Figures Péguy

Notes conjointes sur M. Descartes et Présentation de la Beauce à Notre-Dame de Chartes, de Charles Péguy

11.03 12.03 2018

Afin de prolonger le plaisir, le metteur en scène Jean-Yves Ruf propose généreusement au public du Grütli deux soirées exceptionnelles pour plonger dans la langue méconnue de Charles Péguy. Deux textes portés et interprétés par l'acteur Jean-Christophe Cochard.

« Mon oncle, Robert Burac, maintenant disparu, a passé la plus grande part de sa vie à freéquenter les oeuvres de Péguy. Il a annoté et commenté les trois volumes de prose de la Pleïade, écrit une biographie, Charles Peéguy, la révolution et la grâce. Ce n'est qu'une fois mon oncle décédé que je me suis mis à lire Péguy, comme pour honorer sa mémoire. J’ai été frappé par la force de sa pensée, par sa phrase si particulière, obsessionnelle, qui se déploie par vagues, et semble se déplier sans cesse à partir d’un centre mystérieux. J’ai été particulièrement ému par un long poéme : Présentation de la Beauce à Notre Dame de Chartres. Péguy y pétrit chaque motif jusqu’au bout du souffle, engendrant une sorte de patois du marcheur, qui porte en lui le travail de la pensée.
Il s’agit d’un texte simple, d’une portée universelle. On marche pour un enfant qui vient de mourir. Et l’on est comme étonné devant la mort, on retrouve sa capacité d’étonnement, première vertu du philosophe. On retrouve un moment notre capacité à penser le présent, à goûter chaque pas et chaque geste, à nous laisser porter par des méditations profondes. On suit le marcheur dans ses mouvements géographiques, ses haltes chez l’habitant, pour se sustenter d’un buf en daube, mais aussi dans ses mouvements intèrieurs au fil des paysages traversés.
Un jour j’en parle au comédien et metteur en scène Jean-Christophe Cochard, qui passe sa vie à faire entendre des textes de poète. Il m’écoute lui parler de Péguy et particulièrement de ce poème. Deux mois après, il m’appelle, il l’avait appris par cœur : On commence quand ?
Ainsi est né ce projet. »
Jean-Yves Ruf

Jeu Jean-Christophe Cochard
Conception Jean Christophe Cochard et Jean-Yves Ruf

Avec l'aide de la Région Centre et de la ville de Descartes
Co-production Compagnie du Chat Borgne et Théâtre de l'Argile

Dimanche 11 mars à 20h00 (après le spectacle Automne)
Lundi 12 mars à 20h00
Théâtre du Grütli, salle du 2e étage
Entrée libre