Théâtre du Grütli

Le viol de Lucrèce

Opéra de chambre de Benjamin Britten

22.09 07.10 2017

La saison s’ouvre en musique ! Véritable joyau du répertoire, Le Viol de Lucrèce est le premier des opéras de chambre du Britannique Benjamin Britten. Dans l’atmosphère corrompue de la dynastie des Tarquins, la fidélité des Romaines n’est pas toujours irréprochable. Seule Lucrèce reste vertueuse, ce dont se vante volontiers Collatinus, son mari. Agacé par cette belle assurance, Tarquin, le fils du roi, décide de tester la fidèle épouse. Prétextant la quête d’un refuge, il pénètre dans la chambre de Lucrèce et la viole. Le sexe comme arme de guerre, tel est l’un des thèmes de cette œuvre puissante et âpre, portée ici par l’Ensemble Proteus sous la direction de Guillaume Berney. 


Benjamin Britten
Excellent pianiste, Britten travailla la composition avec Frank Bridge, puis avec John Ireland au Royal College of Music. Il doit son premier succès international à ses Variations on a Theme of Franck Bridge données au Festival de Salzbourg en 1937. Compositeur extrêmement prolifique, il a abordé tous les genres, avec une prédilection pour la musique à texte. En juin 1976, l’année de sa disparition, il est nommé pair de Grande-Bretagne par la reine Elisabeth II, ce qui fait de lui le premier compositeur à porter le titre de lord. 


CE SPECTACLE EST COMPLET 

Mardi 26 septembre à l'issue de la représentation
Bord de scène autour de l'opéra

Profitez du G5 pour aller voir aussi Kiss me Kate au Galpon !




PRESSE
leprogramme.ch 
Le Courrier, 26 septembre 2017
Nomade, 26 septembre 2017
Le Temps, 28 septembre 2017
La Tribune de Genève, 28 septembre 2017
Crescendo

 

Ce spectacle a lieu dans dans la salle du sous-sol


Opéra de chambre de Benjamin Britten (chanté en anglais, surtitré en français)
Direction musicale Guillaume Berney Mise en scène Frédéric Polier
Assistanat à la mise en scène Anne Ottiger
Cheffe de chant Stephanie Gurga
Scénographie Claire Peverelli Assistante scénographie et régie plateau Gaëlle Cherix
D’après le projet de Jean-Michel Broillet
Lumières Loïc Rivoalan
Costumes Nathalie Egea Maquillage Nathalie Monod
Chargé de production Rémy Walter Conseil artistique Sandy Monney

Solistes
Annina Haug (Lucrèce), Alexandra Hewson (Lucia), Anouk Molendijk (Bianca), Laurence Guillod (Chœur féminin), Stuart Patterson (Chœur masculin), Sacha Michon (Tarquin), Pierre Héritier (Junius), Francesco Biamonte (Collatin)

Musique Ensemble Proteus :
Marion Devaud, Rémy Walter (violons), Elise Lehec (alto), Anna Minten (violoncelle), Enrique Soto (contrebasse), Yonatan Kadosh (flûte), Capucine Prin (hautbois), Fabio Lo Curto (clarinette), Sarah Gauthier-Pichette (basson), Benoît Durand (cor), Stephanie Gurga (piano), Sylvana Labeyrie (harpe), Anne Briset (percussion).

Les instruments à percussion utilisés pour ce spectacle proviennent de Eklekto Geneva Percussion Center, structure qui valorise et développe la percussion contemporaine.

                                      

Production Ensemble Proteus
Coproduction Théâtre du Grütli-Genève
Avec le soutien du Département de la culture et du sport de la Ville de Genève, Loterie Romande, Fondation Stanley Thomas Johnson, Fondation Ernst Göhner

Le viol de Lucrèce