Théâtre du Grütli
Festival de la Bâtie
31.08 14.09 2013

Festival de la Bâtie

Timeloss de Amir Reza Koohestani (Iran) Compagnie Mehr Thêatre Group
Things that surrond us de Clément Layes (France-Allemagne) Compagnie Public in Private
Laaroussa de Selma et Sofiane Ouissi (Tunisie) Création vidéo chorégraphique
Ground and Floor de Toshiki Okada (Japon) Compagnie Chelfitsch

Dans la solitude des champs de coton & La nuit juste avant les forêts
17.09 06.10 2013

Dans la solitude des champs de coton & La nuit juste avant les forêts

Juste une phrase. Comme un grappin que l'on jette à la face de l'Autre. Et de cet Autre, justifier l'écoute, ténue et patiente, avant l'exclusion, la solitude, pourquoi pas la mort. On a déjà tout dit et tout écrit sur ce soliloque exalté qu'est La nuit juste avant les forêts. En précisant régulièrement que l'auteur Koltès commence là, à l'orée de cette forêt de mots, de cette effervescence de la parole qui dit l'homme et dirige son pas vers vide . "Et les odeurs spéciales, les odeurs des familles, et les vieilles pierres, et les vieux bois noirs, et les cent milles ans de vieillesse qui se moque de tout, qui vous font étrangers, qui ne peuvent jamais faire croire que l'on est tout à fait chez soit : je vire tout! Et la vieillesse avec ! ". Vingt ans après une première incursion dans les forêts koltésiennes, Eric Salama réactive ce texte sur l'impossible dire de la solitude contemporaine.

Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole & Les Trublions
08.10 27.10 2013

Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole & Les Trublions

Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole : le plaisir, c'est simple comme une mouche dont on découpe les pattes. Les méchants enfants raffolent de ce petit jeu. Et les très très méchants enfants rêvent de massacrer des adultes et d'humilier leurs camarades. Comme Nathalie Nicole Nicole, par exemple. Elle est trop chou, Nathalie Nicole Nicole, alors que Chloé, elle est moche. Et malheureuse. Mais ce n'est pas grave, parce que la reine des enfants, c'est Nathalie Nicole Nicole. Pièce dégoupillée, chargée en poudre d'escampette et en grains de folie, Les Aventures de Nathalie Nicole Nicole nous entraîne dans une détonnante "épopée minuscule" signée Marion Aubert. Camille Giacobino en prend les commandes et plonge sa jeune distribution, issue de l'école Serge Martin, dans des eaux troubles à la frontière de la réalité et du cauchemar.
Les Trublions c'est l'histoire d'une Reine Molle qui se languit. Pour contrer l'ennui mortel qui la gagne, elle demande à sa soubrette d'organiser un concours. Défile alors toute une litanie de personnages fantasques qui tentent de la distraire. Seulement, tout ce bel équipage part en sucette sous la plume malicieuse et néanmoins avisée de Marion Aubert. Vous ne l'avez peut-être pas deviné mais on vous le confirme : c'est une pièce sur l'arbitraire, le caprice et le désir. Entre autres. C'est aussi, pour
La Distillerie Cie, une équipe dynamique de jeunes professionnels issus pour la plupart de La Manufacture, l'occasion de questionner le théâtre : jusqu'où peut-on aller trop loin sur une scène ? Comment parvient-on à « troubler » le spectateur ? Et, de manière plus générale, qu'est-ce que l'ennui au théâtre ? Quoi qu'il en soit, on ne risque pas de s'ennuyer en découvrant ce conte parodique.

Crime et Châtiment
05.11 24.11 2013

Crime et Châtiment

Le basculement des individus annonce celui des époques. Ainsi de Raskolnikov, jeune étudiant fauché, qui aspire à un monde plus juste et considère que le moindre mal peut favoriser le Bien. On voit où peut mener ce genre d'idée. En attendant les grands embrasements nihilistes du XXe siècle, elle mène Raskolnikov dans la loge de sa prêteuse, dont il fracasse le crâne d'un coup de hache. La soeur de la victime fera également les frais de l'opération. Roman philosophique structuré comme une série policière, Crime et châtiment nous entraîne dans les dédales sinueux de l'âme humaine. Tel un cameraman malicieux, Benjamin Knobil multiplie les angles pour capter les tourments de ses personnages. Et débusquer le monstre sous les traits du héros romantique.

MIdi, Théâtre!
20.11 2013 09.04 2014

MIdi, Théâtre!

«Et si nous allions au théâtre ce midi ?» Pourquoi pas, après tout ? le Théâtre du Grütli ouvre ses portes à un nouveau rendez-vous, "Midi, théâtre!" programmé à l’heure du déjeuner. La création romande se dégustera ainsi tout au long de la saison avec six rendez-vous à midi ! Pour le prix d’un plat du jour, vous pourrez assister à une création théâtrale de 30 à 40 mn, et vous régaler d’une agape. Une sortie entre collègues, entre amis, une virgule poétique qui vient ponctuer la journée, voilà ce qui vous est proposé !

Petits airs au bord du ruisseau
20.11 2013

Petits airs au bord du ruisseau

L'Association "Midi, Théâtre!" est soutenue par: le Conseil de la culture Valais, la République et Canton de Genève, les Affaires culturelles de l’Etat de Vaud, la République et Canton du Jura, les Affaires culturelles du Canton de Berne, le Service culturel de la Ville de Vevey, la Ville de Sion, la Ville de Bienne, l’Agglomération de Fribourg, la Ville d’Yverdon-les-Bains, le Migros Pour-Cent-Culturel, la Loterie Romande, la Fondation Ernst Göhner.

Mutant slappers & the planet bang
06.12 07.12 2013

Mutant slappers & the planet bang

Qu'est-ce qu'il y a, après le « No Future » ? Rien, sinon le spectacle, toujours le spectacle, encore le spectacle. Celui des chorégraphes et performeurs Kylie Walters et József Trefeli, épaulés par le groupe rock KMA, est une invitation à la débauche, à l'exhibition et à la provoc'. En 70 minutes de délire assumé sur fond de dirty noisy rock, les « slappers » mutantes opposent l'hédonisme vulgaire à l'austérité économique et le trash au bon goût. Entre performance et concert, "Mutant Slappers & The Planet Bang" affirme la nécessité de se sortir au plus vite du bourbier ambiant. Quitte à vider le bar et à finir sur les genoux. Deux soirées détonnantes qui permettent au Théâtre du Grütli de se mettre à l'heure punk (is not dead). ++++ Concert du groupe Hellbrain à l'issue des représentations! Hellbrain est un groupe genevois formé en 2009 qui distille un mélange d-beat / hardcore aux accents stoner. Leurs influences très variées permettent au groupe de fournir un son énergique qui leur est propre, sans s'enfermer dans les clichés du genre. Depuis 2010 le groupe est composé de Sam à la basse, Jonas à la batterie, Nico au chant et Freddy à la guitare. Après un premier ep aux accents plutôt métal, le quatuors prépare actuellement la sortie de son nouvel album marquant un tournant dans l'univers musical du groupe.

Comment Grandgousier connut l'esprit merveilleux de Gargantua à l'invention d'un torche-cul
18.12 2013

Comment Grandgousier connut l'esprit merveilleux de Gargantua à l'invention d'un torche-cul

Le jeune Gargantua prouve sa sagacité à son père Grandgousier par l’invention d’un fameux objet d’hygiène intime. La metteuse en scène Marine Billon et les acteurs Frédéric Perrier et Emmanuel Dorand, accompagnés par le percussionniste Thierry Debons, font revivre sur scène ce fameux morceau de la geste rabelaisienne. Ils ressuscitent ainsi sa truculence, son esprit transgressif, pour ce qui apparaît comme la plus facétieuse recherche scientifique de la littérature française, redonnant aux exigences du corps, aux plaisirs des sens, l’avantage sur les conventions morales…

La Terquedad (L'Entêtement)
14.01 02.02 2014

La Terquedad (L'Entêtement)

La fin de la Guerre d'Espagne, puisqu'il faut une époque. Une maison non loin de Valencia, puisqu'il faut aussi un lieu. Pour le reste, il s'agit de se débrouiller avec les indices que fournit l'auteur, Rafael Spregelburd. Ultime volet de « L'Heptalogie de Jérôme Bosch », cette déclinaison iconoclaste des sept pêchés capitaux, "L'Entêtement" est plus qu'une pièce contemporaine : une expérience théâtrale novatrice et déconcertante. Toujours à l'affut d'un défi, Frédéric Polier s'est emparé de cette farce noire et magique qui néglige la géométrie euclidienne et snobe le rationalisme cartésien. A sa suite, nous multiplions les angles de vue et les bégaiements chronologiques pour suivre le commissaire Planc dans sa quête d'une langue nouvelle et d'une Espagne débarrassée de ses fantômes. Et nous assistons, incrédules et déroutés, à l'effondrement de toutes les utopies.

Un Avenir Heureux
28.01 16.02 2014

Un Avenir Heureux

Comment devient-on soi-même ? Par quel hasard, quel sentier plus ou moins abrupt ? Au terme de quel choix, nourri de quelles (dés)espérances ? Dans "Un Avenir Heureux", sa nouvelle pièce, Manon Pulver ne propose pas de réponses à ces questions mais tisse un réseau toujours plus dense d'hypothèses ironiques et turbulentes. Pour cela, elle confronte ses personnages à leurs alter-ego, jouant de leurs différentes polarités comme si elle maniait un miroir à facettes. Il y a ceux qui ont opté pour une vie sociale interdépendante, structurée par des rapports d’intérêts. Et ceux qui, au contraire, revendiquent une indépendance tant professionnelle que spirituelle. Et tous de se croiser et de se confronter au rythme d'un ballet digne de Feydeau. Avec cette comédie sociale, la comédienne Nathalie Cuenet, habituée des scènes romandes, signe sa première mise en scène.

La Scaphandrière de Daniel Danis. Par Le Magnifique Théâtre
29.01 2014

La Scaphandrière de Daniel Danis. Par Le Magnifique Théâtre

Pierre vit à P'Titville, aux abords du « lac-Loque », avec sa famille de misère. Azarias, le Père -une catastrophe nucléaire- s’en va chaque jour pêcher de précieuses perles rouges ; la Mère veut déplumer des cheveux sa fille Philomène qui, Elle, ne pense qu'à s'acheter du gribouillage de face pour cacher ses laideurs d'adolescence.! Dans la forêt de son enfance, Pierre construit des cabanes et s'accroche à ses rêves pour grandir. Sur les rives du « lac-Loque », chacun espère devenir riche pour combler ses malheurs de tête. Alors les plus pauvres plongent, toujours plus profond, dans son eau de mort, pour s'enivrer d'espoir et d'illusions, et trouver l’huître à perle rouge qui assurera leur fortune. Jour après jour, l’eau s'insinue dans la moindre plaie, rend les bouches molles à mourir, et avale les pêcheurs pour le restant de leur vie. Le Lac dévore d'abord le Père, puis la Mère... Philomène commence par y noyer sa peine d'amour, et décide de plonger à son tour.

Foyer moderne! Guide pratique
26.02 2014

Foyer moderne! Guide pratique

FOYER MODERNE! Guide pratique est un spectacle à l’humour caustique qui soulève des questions sensibles sur l’individu et la famille dans la société d’aujourd’hui, vue au travers du prisme des années 1960 Cette pièce est inspirée du «Guide pratique d’éducation familiale» (1965), une œuvre posthume du psychologue, enseignant et fervent adventiste Maurice Tièche. Dans les années 1950, Maurice Tièche était aussi le présentateur radio de l’émission éducative «La voix de l’espérance» sur Radio Luxembourg puis sur les ondes de la R.T.F. Après sa mort, sa fidèle collaboratrice, Madeleine Cuisset, a rassemblé les écrits de son maître, dans un guide de 600 pages qui se veut exhaustif. L’ouvrage développe les grands thèmes de la famille en 16 chapitres et 150 sous-chapitres, tout y est disséqué : les influences prénatales, le choix du prénom du bébé, l’éducation, les vicissitudes de la vie d’adulte, la vieillesse, etc. À chaque question existentielle, les écrits de Maurice Tièche apportent une réponse, parfois livrée comme un recette progressiste de l’époque, parfois déterrée d’un temps des femmes des cavernes. Dans FOYER MODERNE! Guide pratique, nous abordons les problématiques actuelles du foyer, du couple, de la famille, et nous les regardons à travers des lunettes des années 1960. Un décalage duquel découle une théâtraité, un humour souvent caustique et une douce ironie. Pour mener la danse, nous avons invité « notre» Madeleine Cuisset à donner ses recettes de vie. Les spectateurs se retrouvent en 1965, dans le foyer d’un théâtre, pour assister à une conférence sur l’éducation familiale dispensée par Madeleine Cuisset (Christiane Margraitner). Mêlés au public, Sylvette (Pascale Güdel) et Martin (Diego Todeschini), un couple en difficulté.

Andromaque 10- 43
28.02 15.03 2014

Andromaque 10- 43

Il y a 14 ans, le premier avait attaché le second à un socle pour les besoins de la mise en scène de "La Nuit juste avant les forêts" de Koltès. Aujourd'hui, c'est à l'alexandrin que Kristian Frédric contraint Denis Lavant pour une adaptation libre et audacieuse d'"Andromaque" de Racine. Le comédien français y incarne Pyrrhus aux côtés d'une distribution romande qui réunit Monica Budde, Jeanne de Mont et Frédéric Landenberg. A la suite de Racine, qui s'était émancipé des dieux et des choeurs, cette adaptation interroge le silence des sphères auquel s'oppose désormais le fracas des écrans. Déchirés entre deux cultures, résignés aux lois du sang mais débordés par la violence du monde, les personnages de la tragédie n'ont d'autre choix que de se soumettre. Jusqu'à l'hécatombe finale, qui solde aussi bien les comptes de la fable que ceux de notre époque.

Tripes story
12.03 14.03 2014

Tripes story

C’est bizarre en Suisse on a un bon PIB, un taux de chômage faible en comparaison aux autres pays d’Europe et pourtant on a un des pourcentages de frustrés le plus élevé du monde. Cette grande opération de défrustration reconnue d’utilité publique sera présidée par une spécialiste experte dans le domaine. Nous sommes à une réunion de frustrés. 30 frustrés ont été sélectionnés sur 500 pour participer à cette grande opération de défrustration. Ici ce n’est pas une secte, ce n’est pas une religion, ce n’est pas une philosophie, ici c’est le bon sens qui nous anime. Avouer votre frustration est déjà une grande avancée. Nous allons vous aider à poursuivre dans ce sens. Nous ne comptons pas faire des miracles non plus, on ne peut pas totalement éradiquer la frustration en 1/2 heure mais en 30 minutes on vous mettra sur le bon chemin. On travaillera hors théâtre, en art furtif et contextuel, à chaque fois on fera jouer le lieu dans lequel on se trouve.. On imagine des jauges de 20 à 50 personnes, avec une seule recherche celle de la vérité. C’est le vrai et le naturel qui nous intéressent au théâtre et aussi les fissures de la société. Donc surtout pas de scène, pas de cadre de scène, le décor dans lequel on est.

Bientôt viendra le temps
18.03 06.04 2014

Bientôt viendra le temps

Comme le temps passe ! C'est sans doute qu'il fallait regarder ailleurs. Finalement, n'est-ce pas ce qu'ont fait toute leur vie Rebecca, Hilbert, Ingrid et John ? Deux couples au tournant de la quarantaine qui ne comprennent rien, ne se souviennent de rien, pas même de leur fille qui, d'ailleurs, n'a pas d'âge. Et tandis qu'autour d'eux tout bascule, la farce initiale se transforme peu à peu en tragédie. Il y a longtemps que le couple, avec son lot de mensonges, de lâchetés et de renoncements n'avait pris une telle gifle en pleine figure. Gifle d'autant plus retentissante que Line Knutzon, l'auteur de cette réflexion sur la futilité et l'égocentrisme des adultes, manie en virtuose un comique de situation proche de l'absurde. Jouant tout à la fois des codes du cinéma et du théâtre, Sophie Kandaouroff signe une comédie existentielle décalée, ludique et déroutante.

Misterioso 119
03.04 16.04 2014

Misterioso 119

Inspirée du célèbre morceau de jazz signé Thelonious Monk, "Misterioso 119" de Koffi Kwahulé est une énigme théâtrale. L'auteur nous offre une partition composée de 16 tableaux et d'un nombre d'interprètes féminines à déterminer. Que raconte-t-il ? Qui raconte quoi ? Dans quels méandres de la psyché humaine l'auteur veut-il nous conduire ? Cédric Dorier s'est immergé dans cet univers qui est aussi un condensé d'humanité, tentant de percer les ressorts secrets de l'écriture et de construire sa propre orchestration. Douze femmes incarcérées doivent créer un spectacle de danse. Se tisse alors, sur un mode alternativement drolatique et dramatique, un réseau inextricable de complexes, de fantasmes et de frustrations. Une passionnante aventure s'amorce...

Puppet trap ou comment une chaussette m'a sauvé la vie
09.04 2014

Puppet trap ou comment une chaussette m'a sauvé la vie

Puppet trap est un spectacle pour deux comédiens et quatre marionnettes, qui se base sur une expérience vécue. Celle d’un marionnettiste chilien, enfermé à tort, en Équateur, dans une des prisons les plus dangereuses au monde et qui a utilisé son art pour sauver sa vie. Le héros de cette histoire surprenante et touchante, Jano Mateluna Nunez, est également un des comédiens du spectacle.

Les Brigands
02.05 18.05 2014

Les Brigands

Un bouillonnement. C'est indéniable. Mais, plus encore que cette fureur que pourraient justifier les 18 printemps de Schiller, "Les Brigands" est une pièce de la résistance qui mêle haut et bas, trivialité et élévation, drame et comédie dans un combat à mort entre deux frères. Etudiant libertin exilé à Leipzig, Karl aspire à retrouver une vie raisonnable et à obtenir le pardon de son père, le comte Maximilian von Moor. C'est sans compter sur Franz, son frère cadet, qui profite de son absence pour intriguer dans l'ombre. Répudié par son père, Karl fuit dans les forêts de Bohème où il prend la tête d'une bande de brigands. Une pièce « d'une extraordinaire modernité, qui critique le despotisme des puissants et fait l'éloge de la liberté », note pour sa part Eric Devanthéry. Soucieux de respecter le foisonnement de cette oeuvre emblématique, le metteur en scène a décidé de la monter dans son intégralité.

Nobody Dies in Dreamland
13.05 01.06 2014

Nobody Dies in Dreamland

C’est une «comédie» sur le vide. Ce vide que ne comble jamais le trop-plein du monde. Au théâtre, les personnages ne meurent que dans la fiction. Mais dans la réalité, il en va tout autrement... Attilio Sandro Palese s’est interrogé sur cette réalité, cherchant sans cesse à la «remettre à sa place». Il a suivi deux amis, Luca et Raphaël, pour savoir à quel fil tenait leur vie. L’objectif de ce récit ponctué d’embardées musicales, ou se frottent pêle-mêle la solitude, le besoin de reconnaissance, le fanatisme, le terrorisme et la sismologie du couple, est d’amener chacun à reconsidérer sa propre réalité. L’autre objectif est de montrer que la vie reste un terrain de jeu. Et si tout semble indiquer que l’on n’en sortira pas indemne, on peut au moins en rire.

A Naniwa, qu'importe
03.06 15.06 2014

A Naniwa, qu'importe

Etre de passage. S’absenter à soi et au monde. Rendre toute attache illusoire. Comme ce moine aveugle voué à l’errance qu’un père fortuné a autrefois renié. Inspiré d’une pièce de Nô du début du 15e siècle, «Yoroboshi» écrite par Kanze Jurô Motomasa (1399-1432), "A Naniwa, qu’importe..." invite à reconnaître les signes alentours alors que la réalité s’estompe. Travail sur le mouvement et sur le silence, que nourrissent métaphores et rythmes des saisons, ce spectacle s’arrime à notre époque en suggérant une possible «catastrophe nucléaire», l’une des causes de la séparation. Faisant usage des codes propres au théâtre No, tels que le pont (hashigakari), le narrateur (waki) et ce personnage fantomatique qu’est le shite, le Groupe du Vent élabore avec grâce un univers envoûtant qui oppose la lenteur et le calme à la frénésie actuelle. Le travail de métamorphose permet à l’hybride un développement de l’imaginaire teinté de sur-réalité que conjugue l’Art Fantastique.

Malade d'avoir laissé passer l'amour
13.06 29.06 2014

Malade d'avoir laissé passer l'amour

D’un homme jeté dehors, comme une pierre, que peut-on attendre sinon le bruit mou d’un corps chutant sur le pavé ? Dans sa préface au roman d’Alfred Döblin, l’écrivain Pierre Marc Orlan l’avait pressenti : «Berlin Alexanderplatz est un livre extraordinairement sonore». Matteo Zimmermann prend cette affirmation au pied de la lettre. Lettres et sons, ou plus exactement lecture et musique, sont ces matériaux à l’inépui- sable richesse dont il affronte la résistance : de cette confrontation naît le récit, stimulé par une énergie féroce. Jamais les rues de Berlin n’ont été aussi proches. Jamais le destin de Franz Biberkopf n’a résonné avec tant d’acuité. Jamais l’Allemagne, enfin, n’a exsudé un tel grouillement de calamités à venir. C’est de cela aussi que naît la poésie la plus authentique.